“Droit à la ville” et cadre de vie – Gentrification, inégalités, “ville inclusive”..

Le droit à la ville, forgé par Henri Lefebvre en 1968, évoque une vision transformative de l’urbain, plaidant pour le droit à la liberté, à l’habitat et à la vie urbaine. Cette notion, aujourd’hui au cœur des débats entre scientifiques, citoyens et décideurs, explore les tensions entre la perception individuelle de l’espace urbain et son aménagement par les autorités. La gentrification, vue comme régénération mais aussi source d’exclusion, témoigne des transformations complexes des quartiers.

Le livre “EN BANLIEUE SUD ! Habitants, communes et paysages d’hier et d’aujourd’hui” vous raconte toute l’histoire de la banlieue sud dans de courts paragraphes illustrés. Les liens ci-dessous vous permettront d’en savoir encore plus sur ce sujet.

Le genre en ville

Le genre en ville

L’émission mensuelle Le Genre en ville aborde les questions de genre en croisant les savoirs issus des mondes académique, professionnel, associatif et militant. Elle propose une lecture critique des rapports sociaux, à l’épreuve du genre, afin de construire de nouvelles épistémologies et de questionner les inégalités en ville.

https://metropolitiques.eu/Le-genre-en-ville.html

Questions autour de la ville inclusive

Questions autour de la ville inclusive

Parmi les qualificatifs récurrents pour évoquer la ville de demain, celui de l’inclusion revient régulièrement depuis une quinzaine d’années. Pourtant, la multiplication des références à la ville inclusive n’enlève rien au flou qui entoure cette notion. Si les questions de non-discrimination, de mixité, ou encore de participation viennent spontanément à l’esprit quand on l’aborde, comment qualifier concrètement les interventions relevant de la Ville inclusive, et quel écho trouve aujourd’hui ce terme dans la fabrique de la ville ?

Questions autour de la Ville inclusive

Tableaux de l’économie française : criminalité et délinquance

Tableaux de l’économie française : criminalité et délinquance

Ce document présente les statistiques de délinquance en France entre 2015 et 2019.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/5039869?sommaire=5040030

8 habitants sur 10 souffrent du bruit en Ile-de-France

8 habitants sur 10 souffrent du bruit en Ile-de-France

78% des habitants de la région Île-de-France sont “préoccupés” par le bruit, devenu moins supportable après les silences des confinements, selon une étude de Bruitparif, l’observatoire du bruit en Île-de-France.

8 habitants sur 10 souffrent du bruit en Ile-de-France

2017/2027 – Dynamiques et inégalités territoriales

2017/2027 – Dynamiques et inégalités territoriales

Comme dans la plupart des économies développées, la décennie passée a été marquée en France par un dynamisme important des métropoles, qui concentrent l’activité à haute valeur ajoutée et les populations qualifiées. Ce dynamisme est un atout pour le pays.

https://www.strategie.gouv.fr/publications/20172027-dynamiques-inegalites-territoriales

Les inégalités territoriales de niveau de vie en France entre 2008 et 2017

Les inégalités territoriales de niveau de vie en France entre 2008 et 2017

Le niveau de vie de la population française n’est pas homogène sur le territoire. Les départements les plus pauvres sont situés dans les DOM, au nord et sur une partie du littoral méditerranéen ; il s’agit aussi de quelques départements isolés comme la Seine-Saint-Denis ou le Lot-et-Garonne.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/5039989?sommaire=5040030

Gentrification et paupérisation au cœur de l’Île-de-France

Gentrification et paupérisation au cœur de l’Île-de-France

Découvrez le dossier datant de 2019 qui porte sur la gentrification et la paupérisation au cœur de l’Île-de-France entre 2001 et 2015.

https://www.iau-idf.fr/fileadmin/NewEtudes/Etude_1807/Gentrification_et_pauperisation.pdf

Rénovation, expulsion : les deux visages de la gentrification

Rénovation, expulsion : les deux visages de la gentrification

L’arrivée de ménages plus aisés dans les quartiers populaires peut être source de progrès, à condition d’être encadrée par des politiques publiques lucides, notamment en matière de logement social.

https://www.pourleco.com/politique-economique/renovation-expulsion-les-deux-visages-de-la-gentrification

Mieux vivre ensemble avec le label chers voisins

Mieux vivre ensemble avec le label chers voisins

Certains bailleurs ont misé sur la gouvernance participative en s’appuyant sur un label comme Chers Voisins créé par la société Récipro-Cité et 1001 Vies Habitat en partenariat avec l’Université Lyon 3. Il s’agit d’une ingénierie sociale participative, qui prend la forme d’un accompagnement de proximité, d’une charte du vivre-ensemble, d’une maison des projets et de clubs à l’initiative des habitants.

https://www.institutparisregion.fr/societe-et-habitat/habitat-et-logement/habiter-autrement/mieux-vivre-ensemble-avec-le-label-chers-voisins/