Châtenay-Malabry

La banlieue sud est au centre de deux départements, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne, et de deux territoires de la métropole du Grand Paris. La multiplicité des découpages territoriaux atteint en banlieue une complexité étonnante. La décentralisation s’y frotte à la déconcentration. Aujourd’hui, la banlieue sud est en prise avec des enjeux contemporains liés à la mobilité (ville marchable), au social (ville inclusive) et à l’écologie (ville durable).

Le livre “EN BANLIEUE SUD ! Habitants, communes et paysages d’hier et d’aujourd’hui” vous raconte toute l’histoire de la banlieue sud dans de courts paragraphes illustrés. Les liens ci-dessous vous permettront d’en savoir encore plus sur ce sujet.

Le paysage urbain de la banlieue sud est marqué par une grande diversité architecturale et une mixité des habitats caractéristique. Ces paysages mixtes sont témoins du rêve pavillonnaire présent depuis le 19e siècle, de la politique des grands ensembles puis des opérations de renouvellement urbain, ainsi que de l’émergence d’écoquartiers. Les crises du logement du 20e siècle et la résorption des taudis n’ont pas complètement résolu les problèmes de logement et la demande reste forte. La banlieue sud bénéficie également d’une grande richesse associative, visant à favoriser les liens sociaux, notamment dans les domaines de l’éducation, de la culture et de la santé.

Le livre “EN BANLIEUE SUD ! Habitants, communes et paysages d’hier et d’aujourd’hui” vous raconte toute l’histoire de la banlieue sud dans de courts paragraphes illustrés. Les liens ci-dessous vous permettront d’en savoir encore plus sur ce sujet.

Les carrières sont déjà présentes en banlieue sud lorsqu’elle devient, à partir du 18e siècle, un important centre agricole et d’élevage pour la capitale. Au 19e siècle, suite au refus de Paris d’avoir des usines polluantes, le maraîchage et l’industrialisation s’intensifient en proche banlieue et le long de la Seine. En parallèle, les droits sociaux et de l’éducation se développent dès le 20e siècle. Mais les délocalisations précoces accélèrent la désindustrialisation. Les bureaux, les sièges sociaux et les entreprises du tertiaire s’y installent. Aujourd’hui, la banlieue sud abrite d’importants pôles économiques et scientifiques. L’économie sociale et solidaire y est très présente, et l’ensemble contribue à l’attractivité du secteur.

Le livre “EN BANLIEUE SUD ! Habitants, communes et paysages d’hier et d’aujourd’hui” vous raconte toute l’histoire de la banlieue sud dans de courts paragraphes illustrés. Les liens ci-dessous vous permettront d’en savoir encore plus sur ce sujet.

La banlieue sud est chargée de l’histoire moderne, de la Révolution de 1789 aux attentats et embrasements de ce 21e siècle, en passant par les différents sièges, la libération de Paris et l’émergence de la banlieue rouge. Le peuplement s’y est fait en plusieurs vagues, principalement venues de la région parisienne et des départements voisins, puis de toute la France avec l’exode rural. Les migrants extérieurs, beaucoup moins nombreux, sont venus surtout d’Europe et des colonies par les politiques de migration du travail menées par l’État et par l’accueil, différent selon les communes, de réfugiés politiques du monde entier.

Le livre “EN BANLIEUE SUD ! Habitants, communes et paysages d’hier et d’aujourd’hui” vous raconte toute l’histoire de la banlieue sud dans de courts paragraphes illustrés. Les liens ci-dessous vous permettront d’en savoir encore plus sur ce sujet.

Paris est la ville du monde qui s’est le plus enfermée derrière des murs. Des premières enceintes sur l’île de la Cité à l’annexion de la « petite banlieue » en 1860, chaque étape a laissé des traces, voire des blessures. Au 19e siècle émerge l’image négative de la banlieue et du « zonard ». Tandis que les parisiens viennent profiter du bon air en banlieue, les banlieusards prennent le tramway, puis la ligne de Sceaux ou l’Arpajonnais. L’essor de la voiture incite l’État à créer le périphérique, en 1973, qui deviendra une nouvelle frontière. Le besoin d’espace pousse Paris et l’État à étendre leurs services en banlieue. Aujourd’hui, capitale et banlieues cherchent à renouer des liens.

Le livre “EN BANLIEUE SUD ! Habitants, communes et paysages d’hier et d’aujourd’hui” vous raconte toute l’histoire de la banlieue sud dans de courts paragraphes illustrés. Les liens ci-dessous vous permettront d’en savoir encore plus sur ce sujet.

Depuis toujours, la banlieue sud a vu naître et a accueilli de nombreuses personnalités artistiques, littéraires et scientifiques. Des écrivains tels Victor Hugo ou Émile Zola, des peintres comme Turner ou le Douanier Rousseau ont été inspirés par ses paysages. Des scientifiques de renom, comme la famille Curie, ont contribué à faire de la banlieue sud un centre majeur de la recherche scientifique. Le territoire est également l’un des berceaux de la culture hip-hop française, avec MC Solaar ou Kery James.Le livre “EN BANLIEUE SUD ! Habitants, communes et paysages d’hier et d’aujourd’hui” vous raconte toute l’histoire de la banlieue sud dans de courts paragraphes illustrés. Les liens ci-dessous vous permettront d’en savoir encore plus sur ce sujet.

De la nécropole médiévale de Vitry aux sarcophages d’Orly, la banlieue sud compte de nombreuses traces des grandes migrations européennes, du 3e au 10e siècle. Ce trésor méconnu d’archéologie raconte les tumultes historiques qui ont fait Lutèce, devenu Paris et la banlieue. Les nombreux fiefs entremêlés, à proximité d’une capitale naissante, la richesse des cultures et des manufactures, la création des routes et l’émergence d’une bourgeoisie marchande marquent encore les limites ou les noms de nos rues et quartiers. La lente unification des lois, les variations de climat et les épidémies, les guerres et conflits religieux, les révoltes et la Révolution en ont fabriqué l’histoire. Malgré des châteaux disparus, la valorisation du patrimoine est encore aujourd’hui un enjeu important en banlieue sud.

Le livre “EN BANLIEUE SUD ! Habitants, communes et paysages d’hier et d’aujourd’hui” vous raconte toute l’histoire de la banlieue sud dans de courts paragraphes illustrés. Les liens ci-dessous vous permettront d’en savoir encore plus sur ce sujet.

La géographie et la géologie du bassin parisien témoignent d’une interaction entre les territoires, les paysages, et la présence d’humains et leurs activités. En témoigne la Bièvre : jadis pure puis polluée et recouverte, les politiques d’aménagement sont en train de la redécouvrir, partiellement. De même, la Seine, dont la dépollution est aujourd’hui un enjeu connu, était autrefois un lieu de baignade comme de commerce. Des premiers peuplements il y a deux cent mille ans, aux nécropoles celtes parisii et aux différents aqueducs, jusqu’à l’implantation de la géothermie, découvrez les secrets enfouis sous la banlieue sud de Paris et ses paysages remarquables en surface.

Le livre “EN BANLIEUE SUD ! Habitants, communes et paysages d’hier et d’aujourd’hui” vous raconte toute l’histoire de la banlieue sud dans de courts paragraphes illustrés. Les liens ci-dessous vous permettront d’en savoir encore plus sur ce sujet.

Tramway

Tramway

L’arrivée du tramway T10 constitue une avancée majeure pour les déplacements des Châtenaisiens et décisive pour le développement et l’attractivité de notre ville.

https://www.chatenay-malabry.fr/tramway/

Projet LaVallée : un éco-quartier à Châtenay-Malabry

Projet LaVallée : un éco-quartier à Châtenay-Malabry

La commune de Châtenay-Malabry s’apprête à accueillir son éco-quartier. LaVallée est un projet unique. Il est porté par la première Société d’Économie Mixte à Opération Unique.

https://www.bulletindescommunes.net/projet-lavallee/